3, allée des Rochers - EUROPARC - 94000 CRETEIL

Elections législatives anticipées : la CPME vous informe

Elections législatives anticipées : la CPME vous informe

Alors que l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République a créé la sidération, tous les regards se tournent vers l’issue des élections législatives des 30 juin et 7 juillet prochains. Quels scénarios se profilent pour l’issue de ce scrutin ? Quels candidats se présentent dans votre circonscription ? Comment la CPME analyse-t-elle les programmes économiques des candidats en lice ? Toutes les réponses à vos questions sur cette élection majeure pour le pays. 

Intentions de vote : quels scénarios sont favoris pour ce scrutin ?

C’est pour répondre à cette question que la CPME a invité à son Comité directeur confédéral du 19 juin, Bernard Sananès, président de l’Institut de sondage Elabe. 

Il a décrypté les résultats des élections européennes, d’autant plus intéressants que la motivation de ce vote était nationale, ces résultats devraient donc être proches de ceux des élections législatives qui arrivent. 

Les 3 enseignements des élections européennes 2024 : 

  • Les Français ont placé en tête le bloc de la droite radicale
  • La majorité présidentielle a connu une érosion importante de son électorat 
  • Le bloc des gauches est resté stable

En analysant les ressorts de ce vote, Bernard Sananès dresse le constat que : 

  • Un carburant important du vote RN, LFI et dans une moindre mesure PS, est la sanction contre Emmanuel Macron
  • Les 2 enjeux qui ont compté le plus dans ce vote sont aussi nationaux : c’est le pouvoir d’achat et l’immigration, avec une extrême vulnérabilité ressentie par les Françai
  • Le RN est arrivé en tête dans l’écrasante majorité des départements et communes de l’Hexagone, excepté en Ile-de-France. S’il a obtenu d’excellents scores sur ses zones de force (ouvriers, employés), il a élargi son socle aux cadres et aux retraités. 

Les premiers sondages des élections législatives anticipées semblent dessiner un vote de confirmation des européennes : 

  • Le RN ferait le même score qu’aux élections européennes : 31% 
  • Le bloc des gauches resterait dynamique : 28%
  • Le bloc Renaissance remobiliserait légèrement son électorat : 18%

> Dans une circonscription sur deux, le bloc central serait ainsi éliminé au second tour.

Quels scénarios pour l’Assemblée nationale sortie des urnes ? 

Le scénario le plus probable serait un pays ingouvernable avec une assemblée particulièrement fragmentée. L’autre scénario qui n’est pas à exclure, est une majorité absolue pour le RN. 

Même si ce sont de premiers sondages et qu’il faut suivre les prochains pour affiner ces projections, on semble s’orienter vers une confirmation du vote des européennes avec une question centrale au coeur de cette campagne : est-ce-que l’envie de changement sera plus forte que la peur du changement ? Comment cet état d’esprit va-t-il évoluer dans 10 jours ? 

Quels candidats se présentent dans votre circonscription ?

Vous souhaitez identifier toutes les candidatures aux élections législatives des 30 juin et 7 juillet ?

Le gouvernement a mis en ligne un moteur de recherche vous permettant de les trouver dans tous les territoires. Pour y accéder, cliquez ici

Programmes économiques des candidats : réaction de la CPME

Depuis l’annonce de la dissolution, la CPME a pris la parole dans les médias pour décrypter les programmes économiques des différentes coalitions. 

Prenez connaissance de nos dernières interviews : 

  • François Asselin était l’invité de l’émission Télématin, le 18 juin sur France 2 
  • Il a été interviewé ce matin dans La Croix sur le grand oral des candidats face aux patrons
  • Il a répondu au quotidien Les Echos avant-hier
  • Il a accordé une longue interview le 13 juin dernier, à La Croix
     
  • Jean-Eudes du Mesnil a été interviewé dans le journal de 7h30 de France Inter ce matin (aller à 3mn25) 
  • Il a été interviewé le 18 juin sur CNews (aller à 1.40.00) 
     

Laisser un commentaire